Coronavirus : les entreprises à la recherche d'une organisation résiliente pour le « monde d'après »



Selon le baromètre des décideurs, réalisé par l'institut Viavoice en partenariat avec Sopra Steria Next, conseil en transformation digitale, pour « Les Echos », les entreprises ont pris conscience de leur fragilité avec l'épidémie de coronavirus. Elles cherchent comment construire une organisation qui résistera aux prochains chocs, qu'il s'agisse d'une pandémie ou d'une attaque informatique.

Quelles seront les conséquences durables du Covid-19 sur les entreprises ? Cette question a été posée à 400 patrons français dans le premier baromètre des décideurs, réalisé par l'institut Viavoice en partenariat avec Sopra Steria Next, conseil en transformation digitale, pour « Les Echos ». Et les réponses sont parfois surprenantes. D'abord, 72 % d'entre eux jugent que l'économie française retrouvera son niveau de croissance d'ici un an ou moins. « On sent du volontarisme chez les chefs d'entreprise, une envie de sortir vite de cette crise », pointe Christian Boghos, directeur général du Groupe Les Temps Nouveaux. Mais, note-t-il, « si de façon individuelle, ils sont optimistes, sur le plan macroéconomique, ils sont beaucoup plus prudents, voire inquiets pour l'avenir du pays ».