Dans le Grand Est, 97 % des dirigeants d’entreprise prévoient d’augmenter ou de maintenir leurs effectifs

Paris,

Paris, le 2 juillet 2021 – Sopra Steria Next, la marque de conseil en transformation digitale du Groupe Sopra Steria, présente la 4e édition du baromètre des dirigeants consacrée à la confiance des dirigeants dans la reprise économique, tant du pays que de leurs entreprises.

Ce baromètre a été mené auprès des dirigeants de 439 entreprises par Viavoice pour L’Exploratoire, le do tank de Sopra Steria Next qui place l’éthique numérique au cœur de l’action, en partenariat avec les Echos et Radio Classique.

Les dirigeants d’entreprise du Grand Est sont légèrement plus confiants que la moyenne dans la reprise économique du pays, à 76 % contre 74 % à l’échelle nationale. Ils sont également plus confiants que la moyenne quant au délai nécessaire avant que l’économie française ne retrouve son niveau d’avant crise puisque 71 % d’entre eux estiment que cette reprise économique prendra un an ou moins, alors qu’ils sont 64 % au niveau national

Enfin, ils sont optimistes quant à l’avenir de leur entreprise avec 77 % d’entre eux qui prévoient le maintien ou la hausse de leur chiffre d’affaires (contre 81% au niveau national).

Dans cette perspective, les entreprises du Grand Est sont parmi celles qui envisagent le plus de recruter dans les prochains mois à 36 %, contre 31 % au niveau national.

Les dirigeants d’entreprise du Grand Est prévoient presque à l’unanimité d’augmenter ou de maintenir leurs effectifs à 97%, contre 59 % sur l’ensemble du territoire.

Dans cette logique, les dirigeants d’entreprise du Grand Est envisagent de recourir tant à des CDI, à 62 %, qu’à des contrats courts pour faire face aux besoins ponctuels, à 61%.

Par ailleurs, 66% des dirigeants d’entreprise de la région souhaitent former leurs équipes afin qu’elles montent en compétence - un chiffre légèrement en dessous de la moyenne nationale (69%).

Si les entreprises ont largement adopté le télétravail depuis plus d’un an et alors que les restrictions sanitaires sont peu à peu levées, 82 % des dirigeants interrogés ne souhaitent pour autant pas pérenniser le télétravail dans le Grand Est (77% au national).

Enfin, même si la transformation digitale est plus que jamais au cœur des enjeux des entreprises dans le contexte actuel, ce sujet n’apparait pas comme une priorité dans le Grand Est. En effet, 33% des entreprises déclarent être indifférentes aux bienfaits de la transformation digitale, contre 21 % à l’échelle nationale, et elles sont moins nombreuses que la moyenne nationale à la juger comme une opportunité (30% vs 34%).

Téléchargez le baromètre #4 national et régions


> En savoir plus sur le baromètre des Dirigeants